Wikipédia:Lumière sur


Présentation

Cette page est consacrée à l’organisation et à la maintenance du cadre Wikipédia:Lumière sur de la page d’accueil de Wikipédia. Celui-ci est rempli par l’appel de la page correspondante, dont le contenu est renouvelé quotidiennement de façon automatique. Lorsqu'un article est labellisé à la suite d'un vote AdQ ou BA, il faut créer une sous-page « Wikipédia:Lumière sur/Nom de l'article labellisé ». Cette dernière comprend le résumé introductif de l'article (avec un maximum de 400 mots). L'article sera ensuite mis en lumière sur la page d’accueil le jour programmé.

Il n'y a pas de « sélection », tous les articles de Wikipédia apparaissent sur la page d'accueil, une fois labellisés. Ils peuvent également repasser une nouvelle fois après plusieurs années, s'ils ont été remis à neuf par le projet Après label.

Pour rédiger une Lumière sur un article, suivez les instructions de la page d'aide.

Aujourd’hui jeudi 19 mai 2022

Photo du match.

Le match opposant l'Écosse à l'Angleterre le 27 mars 1871 est le tout premier match international de rugby de l'histoire.

Apparu dans les années 1820 à la Rugby School, le rugby se développe dans toute l'Angleterre puis en Écosse à partir de 1854. Tandis que chaque club anglais établit ses propres règles — l'unification des règles de rugby football est un enjeu majeur du XIXe siècle —, les Écossais s'alignent assez rapidement, ce qui permet une meilleure cohésion. Les Anglais organisent un premier match Angleterre-Écosse, mais celui-ci n'est pas reconnu par les Écossais, leurs représentants étant des Londoniens n'ayant parfois que de très vagues liens avec l'Écosse. C'est ainsi que cinq capitaines écossais lancent un défi par voie de presse pour organiser un vrai match international.

Accepté, le match est joué à la Raeburn Place d'Édimbourg devant un stade plein d'environ 4 000 personnes. Le match est marqué par les différences d'interprétation des règles entre Anglais et Écossais et plusieurs essais refusés ou contestés. La première mi-temps se résume à une forte opposition d'avants qui débouche sur un score nul et vierge. Le premier essai international de l'histoire est inscrit en deuxième mi-temps par l'Écossais Angus Buchanan ; dans la foulée, William Cross le transforme et marque à cette occasion le premier but et donc le premier point international de l'histoire (seules les transformations, les drops et les buts après marque rapportent des points à cette époque). Côté anglais, le premier essai de l'histoire est inscrit par Reg Birkett, mais il n'est pas transformé. Le match s'achève sur le score de 1 à 0 pour l'Écosse, qui remporte ainsi le premier match international de l'histoire.

Ce match marque le début de la plus ancienne rivalité sportive internationale au monde, qui se sanctionne depuis 1879 de la Calcutta Cup — faisant de celle-ci le plus ancien trophée du rugby — et dont les confrontations annuelles se font désormais dans le cadre du Tournoi des Six Nations.

Il a aussi impulsé de nombreux changements de règles dans le but de les unifier et a accéléré le besoin de créer une fédération écossaise de rugby : la Scottish Football Union, qui s'est créée lors du troisième match entre les deux nations.

Programme du mois

Dimanche 1er mai 2022

Altamiro, un étalon Sorraia de race pure, à la robe souris de teinte foncée, né en Allemagne.

Le Sorraia (portugais : Sorraia) est une race de chevaux dont l'origine est très ancienne, découverte au Portugal au début du XXe siècle par l'agronome et éleveur Ruy d'Andrade. Caractérisé par sa morphologie archaïque bien que proche du cheval ibérique et par sa robe exprimant le gène Dun, le Sorraia est généralement de couleur souris, avec des marques primitives. Le Sorraia montre une grande ressemblance avec les chevaux préhistoriques, bien que ses origines exactes restent à déterminer. Si sa relation avec certains chevaux exportés vers les Amériques durant la Renaissance est possible, il n'existe pas de preuves solides de sa relation avec le Barbe, le Lusitanien et les autres chevaux ibériques.

Tous les Sorraia actuels descendent d'un très petit groupe de reproducteurs, sélectionnés au XXe siècle par la famille d'Andrade. La race a subi un goulet d'étranglement de population et présente une très faible diversité génétique, ce qui fait peser sur elle une lourde menace d'extinction et entraîne des problèmes d'infertilité.

Le Sorraia est désormais surtout élevé par curiosité, notamment en raison de sa couleur de robe, bien qu'il puisse être monté, bâté et attelé. Sa population est très réduite et ne compte pas plus de quelques centaines d'individus. La plupart des sujets sont au Portugal et en Allemagne, quelques-uns ayant été exportés vers la France, le Canada et le Brésil.

Lundi 2 mai 2022

Le puy Redon/Lacroix et le puy de Dôme vus depuis le col de Ceyssat vers 1885.

L'agglomération romaine du col de Ceyssat est une petite ville romaine située entre 1 000 et 1 150 m d’altitude, au pied du puy de Dôme et de son sanctuaire dédié à Mercure. L'agglomération est implantée au cœur du territoire de la cité des Arvernes, en Gaule Aquitaine, à seulement une dizaine de kilomètres de sa capitale Augustonemetum/Clermont-Ferrand.

Le site du col à proprement parler est occupé dès la fin de la protohistoire, bien que la nature de cette occupation ne soit pas connue. L'implantation de l'agglomération secondaire romaine est datée du courant du Ier siècle apr. J.-C. Structurée par la voie d'Agrippa entre Lugdunum (Lyon) et Mediolanum Santonum (Saintes), cette ville polynucléaire occupe entre une dizaine et une quinzaine d'hectares, sur lesquels ont été reconnus quatre secteurs. Au sommet du col et directement au contact de la voie d'Agrippa, le relais routier constitue le cœur de l'agglomération. Tout en régulant le flux des voyageurs et des pèlerins souhaitant gravir le puy de Dôme pour accéder au sanctuaire sommital de Mercure, sa fonction était probablement de fournir des lieux d'hébergement, de restauration et des boutiques aux voyageurs de tous horizons. La partie nord, à partir de laquelle s'effectuait l'ascension de la montagne sacrée, se caractérise par une zone cultuelle où s'élevait un sanctuaire, dont le plan a été perçu par les sondages et dont l'étude céramique a confirmé l'existence. À l'opposé du secteur cultuel, en direction du sud-est s'étend une zone funéraire où a notamment été fouillé l'un des plus imposants bûchers funéraires des Gaules. Le quartier bas, implanté à environ 400 m à l'ouest du sommet du col, toujours au contact de la voie d'Agrippa, constitue le dernier secteur de cette agglomération, qui est abandonnée après le milieu du IIIe siècle sans que la raison en soit connue.

Tout comme les autres territoires de la chaîne des Puys, le col de Ceyssat a été l'objet d'un intense reboisement depuis la fin du XIXe siècle. En dépit des difficultés d'accès à ce terrain, la connaissance archéologique de l'agglomération antique est essentiellement due aux opérations d'archéologie programmée, sondages et prospections pédestres, dirigées par Frédéric Trément de l'Université de Clermont-Ferrand. Quelques opérations de sondages d'archéologie préventive, liées à l'aménagement du territoire, documentent plus ponctuellement la ville antique.

Mardi 3 mai 2022

Mark Hamill, interprète de Luke Skywalker, en 1978.

Luke Skywalker est un personnage fictif de la saga Star Wars. Né à Polis Massa, il est le fils d'Anakin Skywalker et de Padmé Amidala et le frère jumeau de la princesse Leia Organa. D'abord élevé modestement par son oncle à Tatooine, il devient un chevalier Jedi et héros de l'Alliance rebelle pendant la lutte contre l'Empire galactique.

Il est le personnage principal dans les trois films de la trilogie originale, Un nouvel espoir, L'Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi. Il figure brièvement dans La Revanche des Sith, qui se passe chronologiquement avant, naissant dans l'une des dernières scènes du film. Dans Le Réveil de la Force, qui se passe chronologiquement après la trilogie originale, il a décidé de vivre en ermite sur une planète reculée, Ahch-To, après avoir échoué avec son Académie Jedi, où son neveu et élève Ben Solo a basculé du côté obscur. Enfin, il forme Rey dans Les Derniers Jedi, mourant à la fin du film, mais revenant sous forme de spectre de Force dans L'Ascension de Skywalker.

En plus des films, Luke Skywalker apparaît dans les mises en romans de ces œuvres, ainsi que dans d'autres romans, dans des bandes-dessinées ou des jeux vidéo qui composent l'univers de Star Wars. Il figure aussi dans des séries télévisées de cet univers, notamment The Mandalorian et Le Livre de Boba Fett.

Archétype du héros mythologique ou chevaleresque, le personnage de Luke Skywalker tire en grande partie son inspiration des constats faits par Joseph Campbell dans Le Héros aux mille et un visages sur les protagonistes des différentes œuvres narratives et le voyage que chacun suit dans la plupart d'entre elles, ainsi que sa signification.

Mercredi 4 mai 2022

Vue d'artiste du trou noir Cygnus X-1 découvert en 1971.

Le Trou noir (The Black Hole) est un film de science-fiction américain de Gary Nelson, produit par la Walt Disney Productions et sorti en 1979. Avec un budget dépassant les 20 millions de dollars américains, il est officiellement une réponse du studio Disney à la déferlante La Guerre des étoiles (1977) parmi plusieurs productions à gros budgets de la fin des années 1970 sur le thème de l'espace comme Star Trek, le film (1979).

Le film présente plusieurs scientifiques à bord d'un vaisseau spatial d'exploration, le Palomino. Ils détectent un trou noir près duquel se trouve un autre vaisseau plus ancien porté disparu depuis une vingtaine d'années, le Cygnus. Le Palomino ayant subi des avaries, son équipage est accueilli à bord du mystérieux Cygnus qui n'abrite qu'un homme, un scientifique dont le rêve est de traverser le trou noir.

Le studio utilise toutes ses ressources et compétences, que ce soit en animation ou en effets spéciaux avec par exemple Peter Ellenshaw expert en matte painting ou en développant un système informatisé nommé A.C.E.S similaire au Dykstraflex de Star Wars. Pour l'aspect spatial, le studio recrute des consultants comme l'astronaute Gordon Cooper, alors employé de WED Entreprises division chargé des attractions Disney, et des dessinateurs industriels spécialisés. Pour toucher un public plus adulte, le studio engage une distribution de vétérans mais cela lui sera reproché. En raison de son contenu, le film est catalogué avec un « Accord parental souhaitable » (PG), l'un des premiers pour le studio, et le public potentiel s'en trouve réduit. Ainsi, le film ne parvient pas à attirer le public escompté et le studio ne rentre pas dans ses frais.

La critique reconnait presque unanimement la prouesse technique mais le scénario et la distribution sont fortement critiqués. Le film devait être un grand coup pour redorer le blason du studio et changer des films d'animations et des comédies familiales. Au même moment, les autres studios produisent des films de science-fiction avec plus de succès et comme ce film se classe dans un genre inhabituel pour Disney, plusieurs critiques considèrent que le studio n'arrive pas à se départir de son image familiale. La sortie du film marque un important tournant dans l'histoire des studios Disney, mais aussi de l'entreprise Disney, pour la période de 1973 à 1988. Il s'inscrit comme le dernier film de l'ancienne garde d'un studio considéré comme endormi depuis le décès de Walt Disney en 1966 avant son réveil mené par une nouvelle direction arrivée en 1984 et dont les premiers fruits marquent le « Second Âge d'or » aussi appelé la « Renaissance Disney ». Peter Ellenshaw le considère comme son chant du cygne.

Jeudi 5 mai 2022

Carte en couleur. Les quatre États de Micronésie (Yap, Chuuk, Pohnpei et Kosrae) sont des îles entourées de couleur.

Un référendum sur l'indépendance de l'État de Chuuk, un temps envisagé en 2015, reporté à 2019, 2020 puis 2022 et finalement abandonné était prévu pour se tenir dans l'État de Chuuk, aux États fédérés de Micronésie.

L'État de Chuuk, fortement endetté, est le plus peuplé des quatre États des États fédérés de Micronésie et représente, avec 50 000 habitants, environ 50 % de la population du pays. Mécontent de la répartition des subsides offerts par le Traité de libre-association qui lie les États fédérés de Micronésie et les États-Unis, le gouvernement chuukois crée en 2012 la Chuuk state political status commission (CPSC) chargée d'étudier les différentes possibilités quant à la souveraineté future de l'État de Chuuk. L'indépendance est jugée la plus à même de répondre aux besoins et un référendum auprès de la population de l'État est projeté. Un tel vote est combattu par le gouvernement fédéral et une partie de l'électorat chuukois. Sa légalité constitutionnelle fait débat.

La campagne pour le « oui » argue que l'indépendance permettrait une élection par scrutin direct du président du pays, un contrôle sur les affaires étrangères la concernant, la possibilité d'instaurer des impôts ou des taxes pour abonder substantiellement le budget, une meilleure croissance économique et de meilleures infrastructures grâce à une amélioration de l'efficacité dans l'action. Il est espéré que le nouveau pays puisse signer un traité de libre-association, plus en accord avec les besoins de Chuuk, avec les États-Unis. Toutefois, l'administration américaine fait savoir qu'aucun traité de ce type ne serait signé avec la nouvelle entité et que les Chuukois vivant sur le territoire américain seraient expulsés.

Les opposants arguent de l'illégalité du référendum et craignent un trucage du vote. Ils avancent que l'idée de sécession n'est utilisée que pour servir les intérêts d'une partie de la classe politique, pointent la méconnaissance et l'impréparation des leaders chuukois sur les implications politiques, économiques et migratoires de l'indépendance, la perte financière qu'impliquerait la sortie du Traité de libre-association.

Vendredi 6 mai 2022

Village olympique de Rio de Janeiro.

Un village olympique est une infrastructure créée pour les Jeux olympiques ou réaffectée à cet évènement, située dans la ville les accueillant ou à proximité, pour héberger toutes les délégations dans un même lieu.

Le village olympique est créé pour faciliter le respect de la règle instaurée en 1924 selon laquelle « le comité organisateur des Jeux Olympiques est tenu de fournir aux athlètes des logements, des objets de couchage et de la nourriture, à un prix forfaitaire qui devra être fixé préalablement par tête et par jour ». Le premier village olympique moderne date des Jeux olympiques d'été de 1932 à Los Angeles, aux États-Unis, et le premier village olympique à vocation permanente est créé aux Jeux olympiques d'été de 1952 à Helsinki, en Finlande. Après la prise d'otages des Jeux olympiques de Munich à l'été 1972, les villages sont rendus sensiblement plus sécurisés. À partir des Jeux olympiques d'été de 1996 à Atlanta, l'écologie est présentée comme une priorité des projets, avec plus ou moins d'efforts concrets.

Samedi 7 mai 2022

Étalon Welsh A de robe grise, primé comme champion régional.

Le Welsh A (gallois : merlyn mynydd Cymreig, anglais : Welsh Mountain Pony, soit « poney gallois des montagnes » ou « poney des montagnes galloises ») est le plus petit et le plus léger des quatre types du poney gallois. Mentionné depuis l'époque romaine, c'est également le seul poney gallois qui vit encore à l'état semi-sauvage, et appartient donc aux races britanniques de poneys des montagnes et des landes. Au cours de sa longue histoire, il est présumé avoir reçu l'influence du Pur-sang et surtout celle de l'Arabe, notamment à travers les étalons fondateurs Merlin et Dyoll Starlight.

Poney de petite taille considéré comme élégant, le Welsh A présente un profil de tête concave, de petites oreilles pointues et une robe souvent grise. Réputé pour la qualité de son trot, il forme un excellent poney de selle et d'attelage, en particulier pour l'apprentissage des enfants à l'équitation. Souvent croisé avec d'autres races, le Welsh A est à l'origine de tous les poneys gallois ainsi que de nombreux poneys de sport. Toujours présent dans sa région d'origine à l'état sauvage, il a été largement exporté vers l'Europe continentale et l'Amérique du Nord.

Dimanche 8 mai 2022

Gravure du portrait de Robert Paisley à l'entrée d'Anfield, stade du Liverpool FC.

Robert Paisley, dit Bob Paisley, né le à Hetton-le-Hole et mort le à Halewood, est un joueur et entraîneur de football anglais, considéré comme l'un des plus grands entraîneurs britanniques de tous les temps.

Paisley consacre plus de cinquante ans de sa vie au Liverpool FC, d'abord comme joueur, période au cours de laquelle il remporte un premier titre de champion d'Angleterre en 1947, puis comme physiothérapeute, entraîneur adjoint de Bill Shankly, manager à la suite de ce dernier, puis conseiller et directeur.

Au poste de manager, accepté avec réticence, il obtient un succès exceptionnel. En neuf saisons sur le banc des Reds, de 1974 à 1983, il remporte vingt trophées, dont six titres de champion d'Angleterre et la Coupe d'Europe des clubs champions à trois reprises, un exploit alors inédit pour un entraîneur.

Malgré la relativement courte durée de sa carrière d’entraîneur, ses succès ont profondément marqué l'histoire du football anglais. Ils lui valent d’être fait officier de l'ordre de l'Empire britannique (OBE) dès 1977 et d’être intégré à l’English Football Hall of Fame dès sa création en 2002.

Lundi 9 mai 2022

Maurice Renard.

Maurice Renard, né le à Châlons-sur-Marne et mort le à Rochefort-sur-Mer, est un écrivain français, spécialisé dans la littérature merveilleuse-scientifique, fantastique et policière.

Issu d'un milieu favorisé, il se lance dans une carrière d'écrivain à l'âge de vingt-deux ans, et obtient rapidement un succès critique auprès de ses confrères pour ses écrits fantastiques et merveilleux-scientifiques. Néanmoins, après la Première Guerre mondiale, sa situation financière se dégrade au point qu’il est contraint de devoir vivre de son écriture. Il amorce alors une conversion en romancier populaire en adoptant, d'une part le format feuilletonesque, et d'autre part en s'ouvrant progressivement à des thèmes littéraires plus vendeurs (policier, sentimental, historique, aventures). Outre l'écriture de romans et de nouvelles, Maurice Renard écrit également de nombreux contes de presse, qui font de lui l'un des derniers grands contributeurs du genre en France.

En parallèle à ses activités littéraires, il entreprend à partir de 1909 de populariser le genre merveilleux-scientifique dont il se fait théoricien. Se situant dans la filiation d'Edgar Poe et de H. G. Wells, il fixe les objectifs et les cadres de cette littérature d'imagination scientifique, puis s'applique, tout au long de sa carrière, à la promouvoir à travers des articles théoriques, la création d'un prix littéraire à son nom et surtout avec ses propres récits.

Bien qu'il parvienne à s'imposer comme un représentant important de la vie littéraire parisienne de l'entre-deux-guerres, cet accueil favorable de la critique tarde à se convertir en succès populaire. Son œuvre littéraire, riche de dix-huit romans et de plusieurs centaines de nouvelles et contes de presse, a été principalement publiée en collaboration avec des quotidiens, dont L'Intransigeant puis Le Petit Parisien pour ses romans et Le Matin pour ses contes.

Malgré les rééditions régulières de quelques-uns de ces romans et nouvelles tout au long du XXe siècle et les nombreuses adaptations cinématographiques de l'un de ses succès romanesques, Les Mains d'Orlac, Maurice Renard reste une figure peu connue du grand public. Il a néanmoins acquis le statut de fondateur du genre merveilleux-scientifique et apparaît comme l'un des précurseurs de la science-fiction.

Mardi 10 mai 2022

Nürburgring.

Le Grand Prix automobile d'Europe 1995 (XL Grand Prix of Europe), disputé sur le Nürburgring, à Nürburg en Allemagne, le , est la sixième édition du Grand Prix, le 578e Grand Prix de Formule 1 couru depuis 1950 et la quatorzième manche du championnat 1995. Il s'agit de la première course de Formule 1 sur ce circuit depuis 1985.

La course, de 67 tours, est remportée par Michael Schumacher (Benetton-Renault), parti de la troisième position ; Jean Alesi, sur Ferrari, finit deuxième et David Coulthard (Williams-Renault) se classe troisième après s'être élancé de la pole position. Rubens Barrichello (Jordan-Peugeot), Johnny Herbert (Benetton-Renault) et Eddie Irvine (Jordan-Peugeot) terminent dans les points.

Damon Hill, qui prend le départ depuis la deuxième place, est dépassé par Michael Schumacher au premier tour. Le Britannique reste derrière l'Allemand pendant la majeure partie de la course, avant de perdre son aileron avant à cause d'un accrochage avec Jean Alesi au quarantième tour. Passé par les stands pour faire réparer sa monoplace, il ressort quatrième. Au cinquante-huitième tour, Hill effectue une sortie de piste et abandonne. Alesi semblait avoir course gagnée après s'être élancé en pneus slicks sur une piste encore humide au départ, mais son blocage dans le trafic des pilotes attardés et une meilleure stratégie ont permis à Michael Schumacher de prendre la tête à trois tours du drapeau à damier.

La victoire de Schumacher lui permet de se maintenir en tête du classement au championnat du monde des pilotes, avec une avance de 27 points sur Damon Hill. À trois épreuves de la fin de la saison, Schumacher n'a besoin que de trois points supplémentaires pour remporter un deuxième titre mondial ; Hill devant impérativement gagner toutes les courses restantes, il s'avoue vaincu tandis que les observateurs estiment que l'Allemand est sûr d'être sacré. Au championnat du monde des constructeurs, Benetton dispose de 20 points d'avance sur Williams.

Mercredi 11 mai 2022

Fearless (litt. « courageux » ou « sans crainte ») est une chanson du groupe de rock anglais Pink Floyd, et la troisième piste de leur album Meddle sorti en 1971.

Elle est composée par David Gilmour et Roger Waters. Ce dernier écrit la partition de guitare acoustique à partir d'un accordage qu'il a appris de Syd Barrett. La chanson comprend notamment un enregistrement de You'll Never Walk Alone chantée par les supporters du Liverpool Football Club. Puisque la présence de cet enregistrement n'a jamais été officiellement expliquée par le groupe, il existe plusieurs hypothèses qui tentent de l'expliquer.

Le titre a connu un accueil critique positif mais il n'a jamais été joué en concert par Pink Floyd. Il a cependant été repris par le groupe du batteur de Pink Floyd Nick Mason lors de plusieurs tournées, ainsi que lors de concerts en solo de Roger Waters.

Jeudi 12 mai 2022

André Routis en 1925.

André Routis, né le à Bordeaux et mort le dans le 14e arrondissement de Paris, est le quatrième boxeur français à devenir champion du monde de boxe anglaise. En 1928, il est sacré dans la catégorie des poids plumes en battant Tony Canzoneri au terme d'un combat épique au Madison Square Garden de New York.

Orphelin à l'adolescence, André Routis s'essaie à la boxe anglaise parmi d'autres sports. Ses premiers combats amateurs l'incitent à s’y entraîner plus sérieusement. Prometteur boxeur du Sud-Ouest de la France, sa carrière pugilistique prend un tournant lors de son service militaire à Casablanca où il rencontre l'ancien champion d'Europe Louis de Ponthieu. L'entraîneur apprend un autre style de boxe au Bordelais, dans l'agression constante, qui le fait progresser rapidement jusqu'à affronter le champion européen incontesté Charles Ledoux auquel il résiste jusqu'à la fin du combat. Sa carrière pugilistique se poursuit sous la direction de Robert Eudeline à Paris où il s'impose comme l'un des meilleurs boxeurs français de sa catégorie. Après un deuxième échec contre Charles Ledoux, il le détrône et s'empare du titre de champion de France des poids coqs de son rival. Malgré ce triomphe, Routis est boudé dans la capitale et part tenter sa chance en Amérique.

Son accueil aux États-Unis est excellent, les sportifs américains apprécient son style. L'influent promoteur Tex Rickard le fait régulièrement combattre contre les meilleurs boxeurs de sa catégorie. Le , André Routis devient champion du monde à la surprise générale, des deux côtés de l'océan Atlantique. Le Français conserve sa ceinture mondiale un an, la défend avec succès une première fois contre Buster Brown avant de s'incliner face au jeune Battling Battalino en . Un mois plus tard, André Routis met un terme à sa carrière de boxeur après une opération d'un décollement de rétine à l'œil droit. Il ouvre, en face du Palais des Sports, le café « Chez Routis », qu'il fait prospérer. Manager de plusieurs boxeurs et investi dans l'enseignement de la boxe, il meurt d'une crise cardiaque le jour de son 69e anniversaire.

Vendredi 13 mai 2022

Emile Pladner en 1927.

Émile Pladner est un boxeur français né le à Clermont-Ferrand et mort le à Auch.

Surnommé Milou, l’Auvergnat grandit à la ferme et connaît un retard de développement physique à cause d'une déviation de la cloison nasale dont il se fait opérer à l'adolescence. Sportif, il commence la boxe anglaise après une bagarre dans un café de la place de Jaude. Pladner s'illustre dans les rangs amateurs sous les couleurs de l'AS montferrandaise et la direction de Marc Gilbert en remportant les premiers championnats d’Europe de boxe anglaise dans la catégorie des poids mouches en 1925.

Convaincu par Louis de Ponthieu de passer professionnel, Pladner étudie soigneusement la méthode de l’ancien champion d'Europe. Il connaît une rapide ascension, gagnant les titres de champion de France, d'Europe et affrontant les meilleurs boxeurs de sa catégorie avant d'avoir 23 ans. Prétendant au titre mondial, il domine le champion du monde Izzy Schwartz dans un combat sans ceinture en jeu avant de devenir le cinquième champion du monde français de boxe anglaise en mettant Frankie Genaro hors combat en 58 secondes le au Vélodrome d'Hiver.

Dans les semaines après son triomphe, le Clermontois perd son titre mondial dans une revanche controversée face à Genaro puis les autres contre son compatriote Eugène Huat. Vedette déchue, il conserve une grande popularité et entame une nouvelle carrière dans la catégorie des poids coqs. Champion de France en 1931, il réalise des tournées internationales, en Amérique du Nord pour obtenir sa chance au titre mondial puis en Asie, pour promouvoir la boxe anglaise. Sa licence, d'abord retirée pour des problèmes oculaires, lui est donnée à nouveau sur son insistance. Titré en France à quatre nouvelles reprises, il échoue pour le titre européen face à Maurice Dubois.

Après plus de cent trente combats professionnels, Émile Pladner est contraint à la retraite sportive en 1936 par un décollement de rétine. Propriétaire d'un bistrot, d'une salle de culture physique, jeune manager, il perd totalement la vue en . Les multiples opérations échouent à lui faire revoir la lumière. L'Association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants lui permet de se reconvertir comme masseur-kinésithérapeute dans le monde du sport.

Samedi 14 mai 2022

Edward « Mick » Mannock, vers 1917-1918.

Edward Corringham « Mick » Mannock, né le à Cork et mort le , probablement à Lestrem, est un pilote de chasse britannique. As de l'aviation durant la Première Guerre mondiale, il est, avec ses 61 victoires, considéré comme le meilleur pilote de l'empire britannique durant le conflit.

De mère irlandaise et de père anglais, qui sert dans l'armée britannique, Edward Mannock déménage en Inde lors de son enfance. De santé assez fragile, il développe plusieurs maladies pendant sa jeunesse. À son retour en Angleterre, il devient un fervent partisan du nationalisme irlandais, du Home Rule et adhère au Parti travailliste indépendant.

Au déclenchement de la Première Guerre mondiale, Edward Mannock travaille comme ingénieur en téléphonie en Turquie. Après l'entrée en guerre de l'Empire ottoman aux côtés des Puissances centrales, il est emprisonné, comme citoyen britannique. Du fait des mauvais traitements qu'il subit, il tombe rapidement malade et les autorités ottomanes finissent par le rapatrier en Grande-Bretagne en , le jugeant inapte au service militaire.

Il se rétablit et rejoint le Royal Army Medical Corps puis le Corps of Royal Engineers. Il change à nouveau de service en 1916, et rejoint la Royal Flying Corps (RFC). Au terme de sa formation, il est affecté au No. 40 Squadron RAF et part au combat sur le front de l'Ouest. Après des débuts modestes, il commence à faire ses preuves comme pilote, remportant sa première victoire au combat aérien le .

En , Edward Mannock compte déjà 16 victoires à son actif et obtient un poste de commandement dans le No. 74 Squadron RFC. Il remporte 36 autres victoires entre le et le . Après son retour de permission en , il est nommé commandant du No. 85 Squadron RAF et remporte neuf nouvelles victoires ce mois-là. Quelques jours après avoir mis en garde son collègue et as George McElroy contre les dangers du vol à basse altitude en cas de tir depuis le sol, il est tué au combat dans ces conditions exactes le .

Edward « Mick » Mannock est l'un des hommes les plus décorés des forces armées britanniques, il est honoré deux fois de la Croix militaire. Il est l'un des rares à recevoir trois fois l'Ordre du Service distingué et à être décoré à titre posthume de la Croix de Victoria.

Dimanche 15 mai 2022

Gravure de Robert Nanteuil, vers 1654. The Metropolitan Museum of Art.

Gaspard de Fieubet, né le et mort le au château de Caumont, est un magistrat français, président du Parlement de Toulouse de 1653 à 1686, issu d'une grande famille de robe et de finances. La famille de Fieubet comporte deux branches, une parisienne et une toulousaine. Gaspard de Fieubet est un membre éminent de la branche toulousaine.

Premier président du Parlement de Toulouse, une cour de justice importante, nommé par le roi, Fieubet est un des instruments de la politique de Louis XIV dans le sud de la France, en particulier contre les protestants, dont il restreint les droits.

À Toulouse, il achète l'hôtel d'Ulmo dans la rue Ninau. Il cherche à contrôler la municipalité en nommant lui-même les capitouls.

Parfois réputé proche des jansénistes, il est un personnage important de la vie culturelle toulousaine et cherche à promouvoir les sciences, les arts et les institutions culturelles. Il est le dédicataire de livres de droit, de médecine, d'histoire et de poésie. Il protège l'académie des Lanternistes et l’institut des Filles de l’Enfance. Il est l'instigateur de la salle des Illustres du Capitole de Toulouse. Il est un soutien d'Emmanuel Maignan et un ennemi de Pierre de Fermat.

Lundi 16 mai 2022

Le parcours de l'équipe d'Irlande du Nord de football à la Coupe du monde de 1958, organisée en Suède du 8 au 29 juin, occupe une place importante dans l'histoire du football nord-irlandais. Il s'agit de sa première participation à une Coupe du monde et son bilan final reste inégalé depuis.

Alors qu'elle est une des plus anciennes équipes nationales de football, l'équipe d'Irlande du Nord est en 1957-1958 une nouvelle venue dans le monde du football international car c'est la première fois qu'elle participe aux qualifications à la Coupe du monde. Jusqu'alors, son activité internationale se limitait à des matchs contre des équipes britanniques et à d'occasionnels matchs internationaux amicaux. Après s'être qualifiée à la surprise générale en éliminant le Portugal et l'Italie, l'équipe voit sa préparation pour la compétition troublée par plusieurs évènements. Le premier est l'accident aérien de Munich le , qui décime l'équipe de Manchester United où exerçaient deux joueurs essentiels de l'équipe nationale nord-irlandaise : Jackie Blanchflower, qui est obligé d'arrêter la pratique du football de haut niveau, et Harry Gregg, profondément marqué physiquement et psychologiquement. Ensuite, une longue querelle se déclenche au sein de la nation nord-irlandaise sur la pratique du football le dimanche, ce qui semble compromettre la participation de l'équipe à la Coupe du monde.

L'Irlande du Nord, dirigée par Peter Doherty et emmenée par des individualités marquantes comme Harry Gregg, Danny Blanchflower, Billy Bingham et Peter McParland, s'extrait néanmoins du premier tour en éliminant l'Argentine et la Tchécoslovaquie et se qualifie pour les quarts de finale où elle perd finalement contre la France.

L'équipe qui dispute cette compétition reste, aux yeux des Irlandais du Nord, la meilleure équipe de l'histoire du pays.

Mardi 17 mai 2022

We Can Work It Out est une chanson des Beatles écrite et composée par Paul McCartney, avec l'aide de John Lennon, et signée Lennon/McCartney. Enregistrée aux studios EMI de Londres les 20 et durant les mêmes sessions que l'album Rubber Soul, la chanson est publiée en single le au Royaume-Uni sous le label Parlophone, et trois jours plus tard aux États-Unis chez Capitol Records.

Pour la première fois dans l'histoire du groupe, le single bénéficie d'une sortie en « double face A » avec le titre Day Tripper, majoritairement écrit et composé par John Lennon. We Can Work It Out voit le jour au retour de la tournée nord-américaine des Beatles en 1965, alors que la popularité du groupe est internationale et la Beatlemania à son apogée. Le producteur George Martin et le manager du groupe Brian Epstein souhaitent la publication d'un album et deux singles inédits avant la fin de l'année 1965 et font pression sur le tandem Lennon/McCartney pour la création de nouvelles chansons.

Néanmoins, alors que Day Tripper est écrite dans la précipitation, We Can Work It Out fait l'objet d'une écriture réfléchie et inspirée de l'expérience personnelle de son auteur. Les paroles traitent en effet de la relation amoureuse tumultueuse entre Paul McCartney et Jane Asher. En studio, le groupe fait preuve d’innovation dans sa musique, puisque celle-ci s’inspire d'éléments de musique country associés à la valse, et comprend l'utilisation d'un harmonium.

We Can Work It Out est très bien accueilli par le public, et se classe en première position au UK Singles Chart et au Billboard Hot 100 en . La chanson confirme le succès du groupe au Royaume-Uni et à l'étranger, et contribue à la popularisation du format en « double face A ». Pour le marché américain, elle est aussi incluse sur l'album Yesterday and Today en . Elle figure sur la plupart des compilations des meilleurs succès du groupe. Comme la plupart des chansons des Beatles, We Can Work It Out bénéficie de plusieurs reprises, dont celle de Stevie Wonder, qui atteint la treizième place au Billboard Hot 100 en 1971.

Mercredi 18 mai 2022

Portrait de José Nasazzi.

José Nasazzi, né le et mort le à Montevideo en Uruguay, est un footballeur international uruguayen évoluant au poste de défenseur de la fin des années 1910 à la fin des années 1930.

Emblématique capitaine de l'équipe nationale uruguayenne, Nasazzi mène sa sélection à deux médailles d'or aux Jeux olympiques de 1924 et 1928 avant de remporter la première Coupe du monde de football en 1930. Il est considéré comme l'un des meilleurs défenseurs sud-américains toutes périodes confondues. Fort, rapide, très bon joueur de tête, il se distingue aussi par une excellente vision et compréhension du jeu, une forte personnalité et un rare talent de meneur d'hommes.

Son club de cœur, pour lequel il joue le plus longtemps, est le Club Atlético Bella Vista, dont le stade à Montevideo porte son nom depuis les années 1930. Après l'avènement du professionnalisme en Uruguay, il signe au Club Nacional de Football, l'un des deux grands clubs d'Uruguay, où il remporte ses premiers titres nationaux et termine sa carrière de joueur en 1937.

Il est ensuite brièvement entraîneur et sélectionneur de l'Uruguay, avant de réaliser une carrière professionnelle hors du football.

Jeudi 19 mai 2022

Photo du match.

Le match opposant l'Écosse à l'Angleterre le 27 mars 1871 est le tout premier match international de rugby de l'histoire.

Apparu dans les années 1820 à la Rugby School, le rugby se développe dans toute l'Angleterre puis en Écosse à partir de 1854. Tandis que chaque club anglais établit ses propres règles — l'unification des règles de rugby football est un enjeu majeur du XIXe siècle —, les Écossais s'alignent assez rapidement, ce qui permet une meilleure cohésion. Les Anglais organisent un premier match Angleterre-Écosse, mais celui-ci n'est pas reconnu par les Écossais, leurs représentants étant des Londoniens n'ayant parfois que de très vagues liens avec l'Écosse. C'est ainsi que cinq capitaines écossais lancent un défi par voie de presse pour organiser un vrai match international.

Accepté, le match est joué à la Raeburn Place d'Édimbourg devant un stade plein d'environ 4 000 personnes. Le match est marqué par les différences d'interprétation des règles entre Anglais et Écossais et plusieurs essais refusés ou contestés. La première mi-temps se résume à une forte opposition d'avants qui débouche sur un score nul et vierge. Le premier essai international de l'histoire est inscrit en deuxième mi-temps par l'Écossais Angus Buchanan ; dans la foulée, William Cross le transforme et marque à cette occasion le premier but et donc le premier point international de l'histoire (seules les transformations, les drops et les buts après marque rapportent des points à cette époque). Côté anglais, le premier essai de l'histoire est inscrit par Reg Birkett, mais il n'est pas transformé. Le match s'achève sur le score de 1 à 0 pour l'Écosse, qui remporte ainsi le premier match international de l'histoire.

Ce match marque le début de la plus ancienne rivalité sportive internationale au monde, qui se sanctionne depuis 1879 de la Calcutta Cup — faisant de celle-ci le plus ancien trophée du rugby — et dont les confrontations annuelles se font désormais dans le cadre du Tournoi des Six Nations.

Il a aussi impulsé de nombreux changements de règles dans le but de les unifier et a accéléré le besoin de créer une fédération écossaise de rugby : la Scottish Football Union, qui s'est créée lors du troisième match entre les deux nations.

Vendredi 20 mai 2022

Capture d'écran du jeu vidéo indépendant Celeste (2018).

Un jeu vidéo indépendant est un jeu vidéo généralement créé par des individus ou des équipes de développement relativement petites et sans le soutien financier d'un grand éditeur de jeux vidéo. Il s'oppose donc en ce sens à la plupart des jeux dits « AAA » (triple-A), mais le terme « indépendant » peut s'appliquer à d'autres scénarios où le développement du jeu présente une certaine indépendance créative par rapport à un éditeur, même si ce dernier aide à financer ou à distribuer un jeu. En raison de leur indépendance et de leur liberté de développement, les jeux indépendants se concentrent souvent sur l'innovation, proposant un gameplay expérimental ou des prises de risques qui ne sont généralement pas proposés dans les jeux AAA. Ils peuvent aussi explorer le médium pour produire des expériences uniques comme le cadre d'art games ou de non-jeux. Les jeux vidéo indépendants ont tendance à être vendus via des canaux de distribution numériques plutôt qu'au détail en raison du manque de soutien d'un éditeur. Le terme revêt donc une signification synonyme de celui de musique indépendante ou de cinéma indépendant dans ces médias respectifs.

Le développement de jeux indépendants est né de l'apparition de la programmation informatique amateure après l'introduction de l'ordinateur personnel et du langage informatique BASIC dans les années 1970 et 1980. Des amateurs codent ainsi leurs propres jeux et utilisent la vente par correspondance pour distribuer leurs créations, puis ils se tournent vers d'autres méthodes de distribution de logiciels avec l'apparition d'Internet dans les années 1990, comme les sharewares (ou partagiciels) et le partage de fichiers. L'intérêt pour la programmation amateure diminue toutefois pendant quelques années en raison de la hausse des coûts de développement, notamment à causes des graphismes 3D ou en raison de problèmes de compatibilité avec les consoles de salon, mais surtout de la concurrence des grands éditeurs de jeux vidéo. Une scène se développe également au Japon par le biais des dōjin (同人?), notamment incarnée par le succès de la série Touhou Project (1996).

La vision moderne de la scène du jeu indépendant est la conséquence d'une combinaison de nombreux facteurs au milieu des années 2000 — notamment techniques, économiques et sociaux — qui rendent les jeux indépendants moins coûteux à créer et à distribuer, tout en étant visibles pour un public très large. La réussite d'un certain nombre d'entre eux renforce par ailleurs l'intérêt des joueurs envers ce domaine et se fait grâce à l'existence de plateformes de vente numérique de jeux vidéo comme Steam, du financement participatif pour aider les nouvelles équipes à lancer leurs jeux, ou encore d'outils de développement peu onéreux voire open source.

Vers 2015, le nombre croissant de jeux indépendants publiés fait craindre une « indiepocalypse », faisant référence à une offre excédentaire de jeux qui rendrait l'ensemble du marché non rentable. Bien que l'effondremment n'arrive finalement pas, l'extrême majorité des jeux indépendants demeurent non rentables financièrement. Des exemples de jeux indépendants à très grand succès incluent Cave Story (2004), Braid (2008), Castle Crashers (2008), Minecraft (2009), Super Meat Boy (2010), Fez (2012), Shovel Knight (2014), Undertale (2015), Stardew Valley (2016), ou encore Cuphead (2017).

Samedi 21 mai 2022

La cavea descendant vers l'orchestra en 2022.

Le théâtre gallo-romain de Lisieux est un édifice de spectacles de l'époque romaine daté du IIe siècle, situé sur la commune de Saint-Désir, limitrophe de Lisieux à l'ouest, en France.

Un groupe de ruines localisées sur l'actuelle commune est signalé dès la fin du XVIIe siècle et identifié à tort comme l'emplacement initial de la cité romaine de Noviomagus Lexoviorum. Les recherches récentes penchent désormais pour un quartier périphérique entourant un sanctuaire, comparable en cela à d'autres sites dont celui proche de Gisacum dans le département de l'Eure.

Identifié dans le premier quart du XIXe siècle, l'édifice de spectacles lui-même n'a toutefois jamais fait l'objet de fouilles importantes et reste largement méconnu au début du XXIe siècle. Le site est toutefois acquis pour la plus grande partie de son emprise antique par la commune qui l'abrite, ce qui le protège à partir des années 1980, décennie qui voit le classement de l'édifice comme monument historique et l'apparition de velléités de mise en valeur.

En dépit des faibles travaux réalisés sur l'édifice, il est cependant possible de dire qu'il appartient à la catégorie des théâtres à arène permettant l'organisation de spectacles variés, catégorie répandue en Gaule romaine. La date d'abandon de l'édifice n'est pas connue mais la destruction est peut-être due à un incendie, car les couches de destruction observées au XIXe siècle par Arcisse de Caumont indiquent que le monument était au moins partiellement bâti en bois. Il utilise par ailleurs la topographie du site et un ruisseau était situé entre l'orchestra et le mur de scène. La présence d'un tel édifice dans la capitale des Lexoviens est un marqueur de la romanisation de cette partie de la Gaule lyonnaise.

Dimanche 22 mai 2022

Gamma-Gerät vu de côté.

Le Gamma-Gerät, ou 42 cm kurze Marinekanone 12, est un obusier de siège allemand de calibre 420 mm. Il est développé par Krupp à la demande de l'armée impériale allemande entre 1906 et 1910, afin de répondre aux nouveaux forts français, belges et russes en béton armé. Produit à dix exemplaires, il est utilisé pendant la Première Guerre mondiale, notamment lors des sièges de Maubeuge, d'Anvers et de Verdun. Un exemplaire ayant survécu à cette guerre est réassemblé par les Allemands en 1937. Remis en service dans la Wehrmacht au début de la Seconde Guerre mondiale, il participe aux attaques contre la ligne Maginot, les forteresses de Liège et Sébastopol.

Lors de sa conception, les ingénieurs allemands privilégient la puissance de feu aux dépens de la mobilité. Il en résulte une pièce massive, qui doit être installée sur des fondations et ne peut être déplacée que par voie ferrée. Par conséquent, sa capacité opérationnelle se trouve limitée lors des deux guerres par des problèmes logistiques, qui lui font généralement préférer d'autre modèles plus mobiles. Malgré sa puissance de feu, le Gamma-Gerät montre rapidement ses limites : les grands forts de Verdun se révèlent imperméables à ses tirs, tandis que le manque de précision ne permet de détruire les petits ouvrages qu'au prix d'un long et coûteux bombardement.

Lundi 23 mai 2022

La piscine des Jeux olympiques : nageurs dans l'eau ainsi que sur les plages entourant le bassin, avec les juges-arbitres ; les tribunes remplies de spectateurs, au centre, la loge royale.

Les épreuves de natation lors des Jeux olympiques de 1912 de Stockholm se déroulent du samedi au lundi .

Pour la première fois, le programme masculin est, pratiquement, le même que lors des Jeux précédents : en nage libre : 100, 400 et 1 500 mètres et un relais 4 × 200 mètres ; en dos : 100 mètres ; en brasse le même 200 mètres qu'à Londres auquel est ajouté un 400 mètres. Pour la première fois aussi, des épreuves féminines se déroulent (celles de 1908 ayant été annulées), en nage libre : un 100 mètres individuel et un relais 4 × 100 mètres. La première championne olympique de natation est l'Australienne Fanny Durack. Au total, 188 nageuses et nageurs venus de 17 nations sont engagés. Avec les 67 forfaits intégralement masculins, les concurrents effectifs sont 27 nageuses et 94 nageurs.

Les épreuves ont lieu dans un bassin de 100 mètres de long construit pour l'occasion dans la Djurgårdsbrunnsviken, une petite baie abritée des courants par l'île de Djurgården, au cœur de la capitale suédoise. Le bassin qui abrite aussi les épreuves de plongeon et de water-polo est démonté à l'issue des Jeux et les matériaux sont revendus. Avec les entrées (48 560 spectateurs payants), l'organisation des compétitions aquatiques est largement bénéficiaire. Les sommes ainsi récoltées sont reversées au Comité olympique suédois et à l'Association suédoise de natation amateure.

Les diverses courses sont prévues pour se dérouler en quatre étapes : d'abord des séries éliminatoires, puis un second tour qualificatif pour les demi-finales et enfin la finale. Le grand nombre de forfaits oblige les officiels à réorganiser les séries, juste avant le départ des épreuves, avec des conséquences parfois négatives. Ainsi, au 100 mètres nage libre masculin, les concurrents américains, dont Duke Kahanamoku qui vient d'établir le record du monde de la distance, persuadés d'être qualifiés pour la finale à l'issue de ce qui n'est que le deuxième tour ne se présentent pas aux demi-finales. Ils auraient alors dû être disqualifiés. Le nageur australien Cecil Healy qui aurait pu voir s'ouvrir devant lui un boulevard jusqu'au titre olympique, annonce que si les Américains n'étaient pas autorisés à concourir, il déclarerait lui aussi forfait. Le jury organise alors une troisième « demi-finale ». La finale est ensuite remportée par Kahanamoku devant Healy.

Les 400 et 1 500 mètres masculins sont dominés par le même trio qui monte (dans le même ordre) sur les deux podiums : le Canadien George Hodgson, le Britannique Jack Hatfield et l'Australien (sous les couleurs de l'Australasie) Harold Hardwick. Hodgson fait voler en éclats les records olympiques et du monde des deux distances. En finale du 1 500 mètres, il s'adjuge même au passage le record du monde du 1 000 mètres et poursuit son effort pour établir le record du monde du mile...

Mardi 24 mai 2022

Couverture de l'édition de 1910 (d'après une aquarelle d'Adolphe Gumery).

La Becquée est un roman de mœurs français de René Boylesve. L'œuvre, largement autobiographique, paraît en volume en 1901 après avoir été publiée l'année précédente en feuilleton.

Le narrateur, un jeune enfant, décrit la vie et les relations parfois compliquées des membres d'une famille regroupée autour de sa grand-tante Félicie, sur un vaste domaine terrien du sud de la Touraine dans les années qui suivent la guerre franco-allemande de 1870. L'entourage de la vieille dame profite de son hospitalité et reçoit d'elle « la becquée », situation que la tante assume. Or elle se sait malade et condamnée, et sa fin prochaine inquiète égoïstement ses proches plus qu'elle ne les émeut. Félicie initie le jeune Riquet à l'amour de la terre nourricière et à la gestion du domaine, espérant ainsi assurer la pérennité de celui-ci lorsque l'enfant aura grandi.

Le cadre régionaliste et réaliste de l'œuvre a en définitive peu d'importance, dans la mesure où le roman pourrait se situer dans n'importe quelle région. Ce cadre est surtout pour l'auteur l'occasion de se livrer à une étude de caractères, au premier rang desquels celui de la tante Félicie, qui ne vit que par et pour sa terre. Le livre est également une analyse, qui parfois se transforme en satire, des mœurs de la petite bourgeoisie de son époque. Le choix du narrateur, un enfant de cinq ans au début du roman, qui décrit mais n'interprète pas, donne plus de relief à cette étude et laisse au lecteur une part plus « active ».

Le roman a une suite, L'Enfant à la balustrade, publié en 1903.

Mercredi 25 mai 2022

Portrait d'Eugène Criqui en 1927.

Eugène Antoine Criqui est un boxeur français né le 15 août 1893 dans le 4e arrondissement de Paris et mort le 7 mars 1977 à Noisy-le-Grand en Seine-Saint-Denis.

Champion de France des poids mouches avant la Première Guerre mondiale avec un style scientifique, le boxeur est gravement blessé à la mâchoire par une balle de mitraillette allemande pendant la bataille des Éparges. Opéré à de multiples reprises, il devient « Gégène la Gueule cassée ». Loin d'abandonner le sport, le Parisien devient un redoutable cogneur sous la direction de Robert Eudeline. Au début des années 1920, une longue tournée australienne pleine de succès et une expéditive victoire sur Charles Ledoux lui ouvrent les portes des principaux championnats internationaux.

Opposé aux meilleurs athlètes de la catégorie des poids plumes, de tous les continents, ses exploits lui valent le surnom de « Roi du KO ». Eugène Criqui devient l'incontestable champion d'Europe en battant Arthur Wyns puis en défendant sa ceinture à trois reprises. Le rescapé de l'enfer voyage en Amérique pour contester à Johnny Kilbane son titre de champion du monde des poids plumes. Le au Polo Grounds, son triomphe par knockout au sixième round du combat en fait un fleuron du sport français. Le deuxième champion du monde français de boxe anglaise ne le reste que deux mois. Détrôné par Johnny Dundee, il rentre en France sans ceinture mondiale.

La perte de son titre mondial marque le début de son déclin. Blessé à la main lors d'un combat caritatif pour les laboratoires, Criqui est moins actif, moins en rythme. Il enchaîne plusieurs défaites avant de prendre sa retraite sur une ultime victoire en 1928. Reconverti entraîneur, il ne connaît pas la même réussite depuis l'extérieur des rings. Modeste et simple, l'ancienne gloire s'éloigne peu à peu du milieu de la boxe. Un gala est organisé à son profit sous l'Occupation, l'ancien soldat n’a pour revenu qu’une pension d'invalidité pour le reste de sa vie. Vice-président de l'Association amicale des anciens combattants et mutilés, il devient aveugle avant de mourir en 1977. Son entrée au panthéon de la boxe, l'International Boxing Hall of Fame, en 2005, le fait sortir d'un long oubli.

Jeudi 26 mai 2022

Le poste de douane du côté américain.

Le passage frontalier de Morses Line est un poste frontalier à la frontière canado-américaine reliant les municipalités de Saint-Armand, au Québec (Canada), et Franklin, au Vermont (États-Unis). On y accède par la route 235, que ce soit depuis le Vermont ou le Québec.

D'abord un hameau transfrontalier prospère, l'agglomération perd peu à peu de l'importance au fur et à mesure du durcissement des mesures de contrôles. Bien qu'ils soient désormais peu achalandés, les postes de douane de part et d'autre font l'objet de projets de modernisation dans les années 2010. Le poste douanier américain conserve néanmoins son bâtiment originel, alors que du côté canadien, la guérite est rasée et remplacée par des installations modernes dans un hangar robuste.

Vendredi 27 mai 2022

Maquette de la première Étoile de la mort utilisée pour les effets spéciaux du premier film.

Une Étoile de la mort (Death Star) est une station de combat spatiale de l’univers de fiction Star Wars. Mobile et de forme sphérique, elle est de la taille d'une petite lune et a une puissance de feu suffisante pour anéantir une planète entière, grâce au superlaser dont elle est équipée.

Deux modèles ont été conçus et construits par le maléfique Empire galactique. Le premier, l'Étoile de la mort, est utilisé pour raser la ville de Jedha City sur la planète Jedha, une base impériale sur Scarif puis faire exploser la planète Alderaan ; il est détruit lors de la bataille de Yavin. Les opposants à l'Empire, les rebelles, viennent à bout du second modèle avant qu'il ne soit achevé, autour de la lune d'Endor.

Elles apparaissent dans plusieurs films de la saga : La Revanche des Sith, Un nouvel espoir, Le Retour du Jedi et L'Ascension de Skywalker, ainsi que dans le film dérivé Rogue One.

En plus des films, elles sont représentées dans les mises en roman des films dans lesquels elles apparaissent, ainsi que dans plusieurs romans, jeux vidéo et bandes dessinées.

Samedi 28 mai 2022

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Dimanche 29 mai 2022

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Lundi 30 mai 2022

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Mardi 31 mai 2022

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.